Sélectionner une page

Le bruit du vent présent sur vos vidéos filmées avec votre Gopro vous donne un rendu de mauvaise qualité. 

Le bruit du vent peut rendre difficilement audible votre voix ou tout autre son que vous souhaitez mettre en avant dans votre vidéo. 

Malheureusement, vous ne pouvez pas faire taire le vent. Cependant, vous avez plusieurs techniques et des astuces afin de réduire au maximum le bruit du vent dans vos vidéos Gopro. 

Astuces pour éviter le bruit de vent avec une GoPro

1. Acheter une bonnette

Une bonnette est un petit accessoire qui ressemble à un boîtier. Elle vient se placer sur votre Gopro comme le fait une housse de protection. Sa composition en mousse permet de réduire efficacement le bruit du vent lors de l’utilisation de votre Gopro en enrobant son micro. Elle laisse passer tous les autres sons que vous souhaitez conserver.  

Voici deux modèles de bonnettes que vous pouvez vous procurer facilement. 

La bonette Linghuang WindSlayer

 Cette bonnette en éponge convient au modèles de GoPro Hero 5/6/7 Black, White et Silver. Elle n’est pas compatible avec le modèle GoPro Hero5 Session. 

Elle vous permet de filmer des vidéos par tous les temps et dans les environnements les plus extrêmes afin d’en tirer la meilleure qualité sonore.

Elle vous permet de garder un accès à tous les boutons et les différents ports afin de pouvoir la laisser sur votre appareil en permanence. 

Vous pouvez vous la procurer ici.

La bonnette CAMKIX

 La bonnette Camkix est conçue pour les modèles de Gopro Hero4, Hero3+ et Hero3. Elle enveloppe votre caméra facilement avec sa mousse flexible en laissant un accès aux différents boutons et connectiques. 

Elle permet donc d’utiliser votre GoPro lors de temps venteux ou pour des activités à grande vitesse. 

Vous ne pouvez cependant pas ajouter d’autres accessoires en plus de la bonnette. 

Vous pouvez vous la procurer ici.

2. Paramétrer correctement sa GoPro

L’objectif des GoPro est d’immortaliser des sons parfaits dans les environnements les plus bruyants en extérieur. La marque vous promet de pouvoir utiliser votre caméra pendant les activités les plus extrêmes telles que le parapente, le VTT et même la plongée sous-marine. 

Elle a ainsi équipée ses caméras d’un micro performant. Vous pouvez donc le configurer de manière optimale afin qu’il capture les sons intéressants et pas les bruits de vents qui viennent gâcher la qualité de l’audio. 

Dans les paramètres du microphone vous avez plusieurs modes disponibles dans ces paramètres qui permettent de régler le micro de votre caméra en fonction de l’activité et de l’intensité du vent qu’il va y avoir.

Les modes sont les suivants : 

  • Le mode vent : En activant ce mode, vous aurez un son plus clair. Les bruits de vents seront filtrés par le microphone pour ne laisser passer que les sons de votre voix ou de votre activité. Cela va ajuster automatiquement le réglage des fichiers MP4 d’enregistrement.
  • Le mode stéréo : ce mode est à utiliser en l’absence de vent. Il va capturer le meilleur son stéréo possible. Vous pouvez utiliser ce mode pour les activités en intérieur ou pour les activités extérieures à faible intensité lors d’un temps peu venteux. 
  • Le mode auto : le mode auto permet de détecter automatiquement l’environnement dans lequel vous vous trouvez pour faire la bascule entre le mode vent et le mode stéréo. 

3. Installer sa caméra de façon optimale

Vous devez fixer votre caméra de manière la plus stable possible. En effet, lorsqu’elle est bien fixée, les mouvements de la GoPro seront limités. L’impact du vent se fera donc moins ressentir sur la bande son. 

De même, mettez votre GoPro sur une base fixe et basse. Plus votre caméra est haute, plus elle sera exposée au vent. 

En la mettant plus bas, le bruit du vent aura moins d’impact sur vos enregistrements car il sera moins intense. 

Vous pouvez également chercher un coin isolé du vent où installer votre caméra GoPro. En effet, si votre activité ne nécessite pas de fixer votre GoPro à un objet en mouvement, vous pouvez prendre quelques minutes afin de mettre votre caméra dans un coin plus isolé du vent, qui permet donc de réduire fortement le bruit sur votre enregistrement. 

4. Utiliser un microphone externe

L’utilisation d’un microphone externe est une bonne solution afin d’augmenter de façon efficace la qualité du son de vos vidéos.

Cela vous permet également de pouvoir être plus proche de votre micro afin de mieux vous entendre ou de le déplacer afin de capter les différents sons que vous souhaitez immortaliser. 

Il existe des microphones filaires, que vous pouvez tenir et déplacer facilement, vous des microphones à fixer sur la caméra, qui captent mieux les sons. 

Ajouter un microphone externe n’est pas forcément adapté à toutes les activités. En effet, pour les activités les plus extrêmes, il risque de se décrocher. Cependant, il est particulièrement utile dans les cas de blogs de découvertes et de voyages, de vidéos face caméra ou d’activités de type randonnées. 

Le microphone Stéréo d’Extremade

 Ce microphone s’adapte à tous les types de caméra, caméscope, GoPro ou encore smartphone. 

En achetant ce microphone, vous vous procurez un kit complet avec deux câbles ainsi qu’un adaptateur et un support afin de pouvoir le fixer à votre appareil. 

Il est compact et très léger. Cela permet donc de ne pas prendre trop de place sur votre appareil mais aussi de ne pas l’alourdir. Vous pouvez donc l’emmener partout avec vous sans que cela ne vous encombre. 

Il permet de multiples usages : vlogs, conférences, réunions, activités intérieures ou activités extérieures peu extrêmes…

Vous pouvez l’acheter ici. 

Le microphone Stéréo Rode

Ce microphone est une excellente référence pour toutes les caméras, GoPro et autres smartphones. 

En effet, c’est un micro compact et très léger qui ne vous encombre pas lorsque vous devez porter votre appareil. 

En plus d’être compact, il est solide grâce à son corps en métal. 

Vous pouvez facilement orienter le microphone dans la direction souhaitée grâce à sa capsule directionnelle. Vous pouvez donc capter plus facilement les sons qui vous intéressent et l’orienter vers vous lorsque vous voulez poser votre voix sur votre enregistrement. Vous pouvez également l’utiliser en même temps qu’une perche. 

Ce microphone intègre la fonction de convertisseur d’impédance JFET. Notez que vous devez vous procurer un câble d’alimentation. 

Vous pouvez l’acheter ici. 

Vous devez donc faire le choix de votre microphone externe en fonction du type de vidéo que vous souhaitez tourner et de l’activité pratiquée afin qu’il soit adapté à vos besoins. 

5. Supprimer le bruit du vent au montage

Lorsque vous transférez votre vidéo sur votre ordinateur, vous pouvez encore effectuer des manipulations afin de réduire le bruit du vent sur la bande sonore. 

Vous pouvez utiliser des logiciels gratuits de montage vidéo comme adobe ou le logiciel de traitement audio gratuit audacity. 

Sur un logiciel de traitement audio, vous avez plusieurs fonctionnalités : 

  • La fonctionnalité de réduction de bruit : Vous permet de réduire les bruits gênants de votre enregistrement. 
  • La sensibilité, vous permet de contrôler à quelle intensité vous souhaitez réduire ce bruit. 
  • La fonctionnalité d’adoucissement de fréquences. Cette fonctionnalité permet de régler l’intensité de la voix par rapport aux autres sons comme la musique ou un bruit de moteur. 

Vous pouvez également trouver des logiciels de traitement de son professionnels et donc payants. Ils intègrent plus de fonctionnalités mais sont plus difficiles à prendre en main. 

6. Choisir le bon moment pour tourner 

Si vous en avez la possibilité, décalez votre séance de tournage lorsque le temps est vraiment trop venteux. De même, éviter de tourner vos vidéos lorsqu’il y a de la pluie, au risque de vous retrouver avec le bruit des gouttes de pluie sur votre bande son. 

En effet, même avec toutes les astuces que vous pouvez mettre en place, votre son sera indéniablement de meilleure qualité s’il n’y a que très peu de vent. Il est donc préférable de vérifier les prévisions météorologiques afin de planifier vos tournages. 

Vous obtiendrez donc un enregistrement audio optimal et vous n’aurez pas besoin de passer des heures à modifier la bande son de votre vidéo. 

7. Acheter la GoPro la plus recente

Chaque génération de camera ont fait des progrès par rapport aux précédentes. Elles sont devenu au fur et à mesure des années de véritable bijoux de technologie.

Se procurer une GoPro ou camera d’action de dernière generation pourrais bien vous éviter de nombreux soucis.

Et oui c’est plutôt compliquer de faire des miracles au niveau du son avec une camera qui date de 10 ans. Cela va de même pour cette camera de marque inconnu avec laquelle vous pensiez en l’achetant “faire une bonne affaire”.

En conclusion

En fonction de l’activité que vous pratiquez et que vous souhaitez filmer, un bruit de vent sera plus ou moins inévitable. 

Avec ces astuces, vous pouvez réduire considérablement, voire supprimer, les bruits de vents sur vos enregistrements audios. C’est le cas pour les activités physiques et sportives peu intenses comme la randonnée, les balades en vélo, le jogging…

C’est également possible dans le cadre de vidéos de voyages ou de visites guidées. Cela sera enfin véritablement efficace pour des vidéos en face à face caméra à l’extérieur. 

Pour les activités plus extrêmes, ces astuces vous permettront de réduire le bruit du vent sans pouvoir le supprimer totalement. C’est le cas pour les sports de glisse, de courses ou pour les activités dans les airs. Pour ces cas-là vous devez certainement passer par un logiciel qui vous permet de modifier la bande son afin de l’améliorer et atténuer les bruits du vent.