Sélectionner une page

Escalier qui grince, marches qui couinent, bruits de films d’horreurs ou autres sonorités nocturnes, il est temps d’en finir. Aujourd’hui, nous allons voir comment remédier aux problèmes liés aux escaliers qui grincent. Parce que oui, c’est légèrement embêtant, heureusement il y a plusieurs manière de corriger ça en passant par le dessus ou le dessous de votre escalier, vous allez voir c’est pas sorcier.

Pour vous faire un petit résumé rapide de ce qui vous attend. On va voir dans un premier temps d’où pourrait provenir les grincements de votre escalier, ensuite nous verrons comment y remédier en nous attaquant à la partie supérieur et inférieur.

Déterminer d’où proviennent les grincements

Pour réparer un escaliers qui grince, il va d’abord falloir déterminer d’où viennent les grincements. Pour commencer même si cela peut paraitre un peu idiot, montez et descendez votre escalier: Lorsque vous remarquez un grincement, arrêtez et testez la marche en plaçant un poids sur chaque partie.

Secondo, utilisez un assistant, ou un de vos sbires personnels pour vous aider à déterminer d’où viennent les grincements. Mettez-vous à côté ou sous l’escalier et écoutez les grincements pendant que la personne ayant bien voulu vous aider monte ou descend les escaliers. Au besoin, demandez lui de s’arrêter pour savoir exactement quelle partie de la marche doit être réparée.

Ensuite ce que vous pouvez faire c’est prendre des notes pour savoir quelle est la marche de l’escalier qui grince. Numérotez chacune d’entre elles, pas besoin de leur donner un petit nom.

Comment réparer un escalier qui grince

1. Techniques pour le dessus de l’escalier

Une fois que vous savez d’où viennent les grincements de votre escalier, il va être temps de les réparer. Bien que la méthode idéale consiste à réparer l’escalier par le dessous, vous ne pouvez pas toujours accéder au dessous de vos escaliers, soit parce que c’est n’est pas très bien rangé chez vous, soit parce que l’escalier n’a pas été conçu pour y permettre l’accès. Cela va donc vous obliger à régler ce problème de grincement par le dessus.

Lubrifiant

Pour les escaliers qui ne sont pas recouverts par de la moquette ou des tapis, lubrifiez les marches. Appliquez donc du lubrifiant sur les endroits qui semblent grincer.

Fixer des clous

Resserrez les marches desserrées, vous pouvez le faire en les fixant à l’aide de clous. Si nécessaire, utilisez une perceuse avec un foret légèrement plus petit que les clous que vous voulez utiliser pour faciliter l’enfoncement des clous dans le bois. Après avoir enfoncé les clous utilisez du mastic à bois pour couvrir la têtes des clous.

Pour les escaliers recouverts de moquette, utilisez un kit spécialement conçu pour percer la moquette. Ces kits vous permettent de percer en évitant que la perceuse n’endommage le tissu.

2. Techniques pour le dessous de l’escalier

Si vous avez la possibilité d’y accéder, passer par le dessous de vos escaliers reste quand même la meilleure méthode pour empêcher vos escaliers de grincer. Comme le dessous de l’escalier n’est généralement pas visible, vous pourrez y mettre un tas de choses, sans vous inquiété de la finition “parfaite” de votre travail.

Mettre des cales

Soit pendant que votre assistant monte ou descend les marches, soit après, placez des cales entre les marches. Vous pouvez utiliser un marteau pour vous assurer que la cale reste bien en place, mais évitez de l’enfoncer trop profondément afin de ne pas élargir l’espace entre la marche et la contremarche, cela pourrait aggraver le problème.. Vous pouvez également appliquer de la colle de bois sur la cale avant de la mettre pour augmenter les chances qu’elle reste en place.

Utiliser des supports

Une des meilleurs solutions consiste à fixer un tasseau ou un morceau de bois en forme de triangle (gousset) sous les marches. Appliquer de la colle en plus de clouer ou visser le support permettra de renforcer la fixation.

Gardez à l’esprit que si la marche bouge encore après ces ajouts, vous devrez peut-être remplacer la marche, elle est surement trop usée ou vieille, la pauvre. 

Conclusion

Un escalier qui grince est souvent dû à des marches mal fixé, usé ou vieillissant. Et bien que les correctifs donnés ci-dessus puissent aider à fixer ce problème, vous devriez peut-être remplacer les marches si le grincement persiste.
Voilà c’est tout pour cet article, si ça vous a plus, n’oubliez pas de m’envoyer une photo de votre escalier lorsque vous avez fini les travaux et une vidéo de vous qui marchez dessus.. je rigole.