Sélectionner une page

Faire du sport chez soi à la maison sans faire de bruit est possible quand on sait bien s’y prendre.

La salle de sport, les cours en groupe, tout ça ce n’est pas ou plus pour vous ! À partir de maintenant vous avez décidez de vous entrainer seul à la maison !

C’est très bien mais dans ce cas pas sûr que vos voisins apprécient vraiment cette idée, surtout si vous êtes en appartement..

Ces quelques astuces pour faire du sport chez soi sans faire de bruit devraient vous être utile.

Astuces et conseils pour faire du sport chez soi sans bruit

1. Les tapis de sol à réduction de bruit

Si vous possédez ou si vous souhaitez avoir des machines pour faire du sport chez vous, cela va inévitablement faire du bruit. Facile de reposer une althère doucement a la première série mais beaucoup lorsque c’est la dernière. *boum* Ca y’est votre voisin vous en veux deja..

Pour palier a ce problème vous devriez donc vous procurer un tapis de sol à réduction de bruit.

Ce type de tapis va absorber les bruits de vos différents appareils ou de vos pieds, mais il présente également d’autres avantages : 

  • Protège votre sol de toutes traces qui seraient causées par ces appareils, 
  • Anti-dérapant, 
  • Protège de la saleté,
  • Offre un confort lors de vos sauts. 

Grâce à ce tapis, vous pourrez pratiquer votre activité sportive en toute discrétion et vous ne dérangerez personne.

Cela permettra également à votre sol que ce soit du carrelage ou du parquet d’éviter de se prendre des coups.

Vous pouvez trouver ce type de tapis dans les magasins spécialisés dans les articles de sport ou ici. 

2. Utiliser des bandes de résistance au lieu des poids

Si vous souhaitez travailler votre masse musculaire, vous vous dites que vous avez besoin de poids. Le problème avec les poids, c’est qu’ils sont bruyants lorsqu’ils se touche entre eux ainsi que quand ils tapent le sol.

La bonne alternative, si votre programme sportif vous le permet est d’utiliser des bandes de résistance ou des élastiques. Ils vous offrent la possibilité de travailler tout aussi efficacement vos muscles et sont également utilisable pour une multitude d’exercices afin de les rendre plus difficiles. 

Fabriqués en plastique souple ils ne feront aucun bruit lorsque vous les utiliserez. Un autre avantage est que c’est beaucoup plus faciles à ranger et à transporter que des haltères. 

Vous en trouverez facilement dans les boutiques d’accessoires de sport ou ici. 

3. S’équiper d’un casque ou d’écouteurs pour le sports 

Si vous avez besoin de motivation ou que le sport que vous pratiquer se danse comme la zumba la musique est indispensable pour vous. Hors, cela risque fort de déranger les autres personnes aux alentours que ce soit votre voisin ou même ceux qui habitent avec vous.

Vous aurrez la possibilité de continuer de vous entrainer en vous équipant d’écouteurs ou d’un casque sans fil. 

Il existe des écouteurs et casques conçus spécialement pour le sport. L’avantage des écouteurs conçus pour le sport, c’est que leur forme permet de les garder bien en place lors de vos mouvements. 

Vous en trouverez facilement dans les magasins spécialisés dans les équipements high tech ou ici. 

4. Troquer ses chaussures contre des chaussettes.

En salle de sport ou en extérieur, vous êtes bien obligé de porter des chaussures pour des raisons d’hygiène ou de confort. 

Pour faire du sport à la maison, il est toute fois plus judicieux de ne pas en porter pour éviter de faire trop de bruit. 

De plus, faire des exercices pieds nus ou en chaussettes vous permet de garder une position plus stable. Les pieds sont en contact direct avec le sol ce qui vous donne un bien meilleur équilibre et permet une meilleure diffusion des informations jusqu’au cerveau.

Le sport sans chaussure fait également plus travailler les muscles des pieds et va donc les renforcer. 

Les chaussures amortissent les chocs et vous demandent moins d’effort. Sans chaussure, vous devez compenser et contrôler vos amortis donc vous allez beaucoup plus solliciter les muscles des pieds. 

Il faut toute fois faire attention à ne pas glisser en chaussettes sur un sol glissant, au risque de se blesser ou acheter des chaussettes avec anti-dérapant.

5. Maîtriser ses atterrissages lors des sauts

Lorsque vos exercices comportent des sauts, cela implique un impact au sol qui peut générer un bruit gênant, surtout s’il est répété. Si vous ne possédez pas de tapis de sol qui permet de réduire le bruit, vous pouvez appliquer cette astuce afin de maîtriser vos atterrissages. 

Comment faire un atterrissage tout en douceur : 

  • Ce sont vos orteils qui doivent toucher en premier le sol puis vos plantes de pieds. 
  • Pliez les genoux dès que vos orteils commencent à toucher le sol. 
  • Penchez-vous légèrement afin d’absorber l’énergie générée. 

6. Faire des exercices à faible impact

Si vous n’arrivez pas toujours à maîtriser vos atterrissages, vous pouvez opter pour des exercices à faible impact. Il en existe beaucoup qui sont accessible pour tous les niveaux et très efficaces. 

Voici pour vous des exemples d’exercices à faible impact que vous pouvez pratiquer en toute discrétion.

Les Hip trusts pour le bas du corps

C’est un exercice qui fait travailler les cuisses, surtout les ischio-jambier et les muscles des fesses. 

Placez-vous sur le dos, les genoux pliés et la plante des pieds bien au sol. Vous devez soulever les fesses et le bassin en vous appuyant sur le dos et les pieds. Les genoux doivent rester bien droit. Reposez ensuite les fesses au sol doucement en contrôlant la descente. 

Les squats pour le bas du corps

Les squats font travailler l’intégralité des muscles des cuisses. 

Placez-vous debout, les pieds écartés de la même largeur de vos épaules. Tendez vos bras face à vous. 

Descendez doucement comme si vous souhaitiez vous accroupir. Vos pieds doivent rester coller au sol, les bras bien tendus et le dos doit également rester droit. 

Le “ Hollow Rock”

Cet exercice fait travailler tout le haut du corps. Positionnez-vous sur le dos. Vous devez être bien droit. Relever simultanément les épaules avec les bras tendus et les jambes d’environ 50 centimètres. Le but étant de tenir cette position pendant au moins 30 secondes pour faire travailler les muscles. 

Le Superhéro

Cet exercice est semblable au précédent. Vous partez d’une position allongée sur le ventre. Ensuite vous relevez les bras, les épaules et les jambes simultanément. Tenez cette position environ 30 secondes. 

Les Mountain climber

Cet exercice est idéal pour travailler le cardio, les bras et les abdominaux. Vous devez vous mettre en position de pompe. Les bras et les jambes doivent être bien tendues. Remontez une jambe vers votre poitrine puis la remettre en position initiale, faites de même avec l’autre et répétez cet exercice plusieurs fois rapidement. 

Les Jumpings jacks

Cet exercice comprend un faible impact que vous devez maîtriser grâce à l’astuce présentée précédemment. Cela va vous obliger à gainer en plus afin d’amortir l’atterrissage. 

Vous êtes debout les bras positionnés le long du corps. Sautez en relevant les bras au-dessus de votre tête et en écartant les jambes de façon simultanée. Vous sautez une deuxième fois pour revenir à la position initiale. Répétez cet enchaînement plusieurs fois pendant plusieurs secondes. 

Ceci une liste d’exercice non exhaustive, elle permet néanmoins de faire des exercices efficaces sans aucun matériel et sans faire de bruit. 

7. Faire ses exercices sur son balcon ou dans la cour

Lorsqu’il fait beau, pourquoi ne pas profiter de pouvoir faire ses exercices de sport en extérieur. Si vous avez un balcon ou une cour extérieure, c’est un bon moyen de prendre l’air, d’avoir un peu plus de place mais surtout de faire un peu moins attention au bruit que vous allez faire puisqu’il va être atténué. 

Cependant, même en extérieur, soyez respectueux des autres et faites en sorte de contrôler les impacts ou tout autre nuisance qui pourrait venir faire râler vos voisins.

8. Faites votre sport lorsqu’il n’y a personne

En dernier recourt, il est recommandé de faire ses exercices bruyants lorsqu’il n’y a personne. 

Si vous avez la possibilité de vous entrainer pendant des heures de la journée où votre entourage et vos voisins sont absent, c’est surement l’une des meilleurs solutions. 

Par contre, si vous travaillez la journée et que vous devez faire ce sport le matin de bonne heure ou le soir en rentrant, il y a peu de chance que personne ne soit chez lui. 

9. Prévenir et négocier vos séances de sport

Lorsque aucune solution n’est possible pour vous ou ne vous conviens, alors vous n’avez plus qu’à aller discuter avec vos voisins. 

Tentez de voir avec eux si un petit peu de bruit les dérangeraient. Si oui, essayez de négocier avec eux un temps de bruit délimité et à un moment de la journée bien définie afin qu’ils soient au courant. 

Promettez leur de faire votre maximum afin de limiter cette nuisance sonore et de bien respecter les horaires définies. Évidemment, adaptez vos heures de pratique, il n’est pas question de vous entrainer en pleine nuit ou trop tôt le matin.  

Si vous faites quelques compromis, ils seront peut-être d’accord pour en faire de leur côté. 

Conclusion

Si votre entourage ou vos voisins râlent sur le fait que vous fassiez du sport c’est peut être que vous faites véritablement trop de bruit et cela peut se comprendre.

Mais en y réfléchissant un peu, on peut se dire aussi que cela leur rappel surement qu’ils devraient eux aussi s’y mettre et ça ne leur plait pas du tout.

En tout cas j’espère que ces quelques astuces pour faire du sport chez soi sans faire de bruit n’y déranger personnes vous auront été utile.