Sélectionner une page

Découvrez une large sélection de jeux calmes et silencieux pour enfants. Bénéfiques pour leur développement et bien-être, les jeux sont également utiles lors de fastidieux trajets en voiture ou en train. Ils sont également utiles pour occuper les enfants à l’école lors de l’absence d’un professeur ou d’une journée particulière. Le jeu permet à l’enfant d’acquérir des compétences personnelles et sociales indispensables à son développement. Il favorise également l’autonomie et la confiance en soi des petits. Ainsi, nous vous proposons de découvrir les bienfaits du jeu pour l’enfant, son utilité pour les adultes et notre sélection de jeux calmes pour enfants.

L’importance du jeu dans le développement et l’épanouissement de l’enfant

Le rôle du jeu dans le développement de l’enfant est crucial. En effet, c’est à travers le jeu, qui constitue un cadre sécurisant, que l’enfant va pouvoir expérimenter librement et apprendre.

Tout d’abord, jouer contribue à l’éveil du bambin et est essentiel pour son développement affectif, social et psychomoteur. Le jeu est donc fondamental pour l’équilibre de l’enfant.

À travers le jeu, l’enfant peut tout d’abord imiter ce qu’il observe dans le monde qui l’entoure. Que ce soient des gestes, la manière de parler ou encore des actions, tout cela contribue au développement de compétences motrices, verbales et sociales.

En jouant, l’enfant intègre progressivement les règles de vie en société.

Le jeu permet encore au petit d’effectuer plusieurs fois les mêmes expériences, afin de vérifier que le résultat sera toujours le même. Ceci structure sa pensée et son intelligence pragmatique et logique. Cette façon de faire est, d’ailleurs, le modus operandi des scientifiques.

Lors du jeu, les enfants manipulent deux mondes différents : le monde réel et le monde fantastique (fruit de leur imagination). De plus, lorsque l’enfant joue, il peut mettre en scène des événements qu’il a vécus. Cette mise en scène lui permet de mieux appréhender ce qu’il lui est arrivé mais aussi ses émotions. Dans ce sens, le jeu comporte une composante qui peut se révéler thérapeutique.

En grandissant, les jeux évoluent en fonction de l’âge, des centres d’intérêts et des besoins de l’enfant ou du jeune. Effectivement, les adolescents continuent d’avoir besoin de jouer, mais leurs jeux vont différer totalement de ceux des jeunes enfants.

Ainsi, le jeu répond aux besoins et aux intérêts de l’enfant, tout en structurant et accompagnant son évolution.

Les enfants ont aussi besoin que leurs parents jouent avec eux. Ces moments ludiques et privilégiés partagés avec leurs figures d’attachement ont un grand poids dans le développement de l’enfant. L’enfant nécessite l’attention complète et exclusive de ses parents lors de ces moments. En outre, les parents peuvent participer de trois manières distinctes au jeux de leurs enfants. Soit en leur mettant du matériel et des outils à disposition, afin que les enfants puissent se servir et organiser le jeu. Soit en dictant les règles du jeu à leurs enfants, tout en veillant à leur compréhension de ces dernières. Ou bien en laissant l’enfant être le maître du jeu et décider tout par lui-même.

De toutes les formes de jeux existantes, le jeu libre reste la forme la plus salutaire et fructueuse. Cela s’explique par le fait que les enfants ont besoin d’imaginer, de créer, de s’exprimer de façon libre et d’effectuer leurs propres expériences. Le jeu libre contribue également à l’autonomie, la confiance en soi, la prise de décisions, la liberté et au libre arbitre de l’enfant.

En somme, le jeu est non seulement amusant pour l’enfant, mais il lui permet aussi de se construire. Le jeu est le moteur d’éveil et de découverte du monde pour l’enfant. En jouant, l’enfant acquiert toute une panoplie d’habiletés et de compétences. Ainsi, le jeu favorise le développement intellectuel, moteur, sensoriel, social et linguistique de l’enfant.

Les avantages des jeux calmes et silencieux

Comme toute personne côtoyant les enfants au quotidien le sait, ceux-ci débordent d’énergie et sont particulièrement bruyants. En conséquence, ce n’est pas toujours évident de les canaliser lorsqu’une situation spécifique exige de la tranquillité de leur part.

Voici une liste non exhaustive de ces éventuelles situations :

  • Un long trajet en voiture, en train, en avion, etc. ;
  • En salle d’attente ;
  • Au restaurant ;
  • À la maison lorsqu’il y a des invités ;
  • Lorsque les parents ont besoin d’un moment calme pour eux ;
  • Chez des amis ou de la famille ;
  • Lorsque l’adulte passe ou reçoit un coup de fil important ;
  • À l’école ;
  • Au centre de loisirs ;
  • Chez la nounou…

Afin d’éviter l’agitation lors d’une de ces situations et, au contraire, promouvoir une ambiance paisible, occuper l’enfant avec un jeu calme est la meilleure solution.

Voici donc certains des avantages pour les parents et éducateurs de proposer des jeux calmes aux enfants :

  • Proportionner à l’adulte un temps calme pour lui ou elle-même ;
  • Permettre à l’adulte de réaliser une tâche qui exige toute sa concentration et du calme autour de lui/elle ;
  • Dans le cas d’éducateurs et d’animateurs, cela permet de maintenir un groupe d’enfants occupé pendant qu’ils expliquent des consignes à un autre groupe (particulièrement utile en classes multi-niveau ou accueils recevant des enfants d’âges différents).

Les enfants aussi bénéficient de ces temps de jeux calmes, car ceux-ci favorisent, entre autres :

  • La détente ;
  • Une protection contre la surstimulation, spécialement bénéfique pour les enfants ayant besoin de tranquillité et de se poser ;
  • Une diminution du stress ;
  • Le passage en douceur d’un moment agité à un moment de repos, tel que la sieste ou le coucher le soir ;
  • Le bien-être et la sérénité de l’enfant.

Il existe, bien évidemment, d’autres bénéfices des jeux calmes tant pour les adultes que pour les enfants, en fonction du contexte.

Les jeux calmes préférés des parents et des enfants

La liste de jeux que nous vous proposerons ensuite est une liste non-exhaustive et les jeux et activités seront à choisir ou adapter en fonction de l’âge et des goûts de l’enfant.

Afin de procurer des moments d’amusement et de détente aux enfants, tout en offrant aux parents du temps pour eux, voici quelques options :

1 – Statues silencieuses :

L’adulte chuchote à l’enfant ce qu’il souhaite qu’il représente, comme un animal, et l’enfant doit se transformer en statue. Ce jeu très amusant est très apprécié par les enfants. Et par les parents, puisque les statues ne parlent pas et ne bougent pas !

2 – Les coloriages :

Cette activité est un grand classique et certains enfants adorent colorier ! Le coloriage peut les maintenir calmes et concentrés pendant de longues minutes !

3 – Les puzzles :

Les puzzles engagent toute l’attention et la concentration des enfants lors de leur réalisation. Ainsi, vous serez sûr d’avoir quelques minutes de répit, en cas de besoin.

4 – Les livres :

Les livres sont passionnants et il en existe pour tous les goûts ! Même les tout-petits, qui ne savent pas encore lire, peuvent rester scotchés à un livre pendant un long moment ! Des livres pop-up, des livres interactifs, des livres musicaux, des BDs… Bref, vous serez sûr de trouver le bonheur de votre ou de vos enfants en leur proposant de nouveaux livres.

5 – Le jeu “j’aperçois” :

Le but du jeu est que chacun, à tour de rôle, repère un objet et dise “j’aperçois quelque chose qui est…” en donnant une piste, une caractéristique. Par exemple “j’aperçois quelque chose qui est rouge”. Ceux qui écoutent doivent ensuite deviner de quel objet il s’agit.

6 – “Qui est-ce ?” :

Ici, chacun va penser à une personne et les autres doivent deviner de qui il s’agit en posant des questions dont les réponses sont “oui” ou “non”. Comme par exemple “S’agit-il d’un garçon ?” ou “Est-ce que cette personne a plus de 10 ans ?”, etc.

7 – Un sac contenant des objets sensoriels :

La solution parfaite pour maintenir les plus petits occupés pendant un moment ! Ces sacs contiennent toutes sortes d’objets sensoriels qui vont solliciter les sens de votre enfant, pendant qu’il explore chaque objet. Le fait d’être concentré en train de manipuler un objet, va permettre au bambin de rester calme pendant un moment. En effet, cette activité répond au besoin de mouvement (à travers le toucher) et de découverte.

8 – Le cimetière :

Les enfants se couchent par terre et font semblant d’être morts. La personne qui reste debout choisit celui ou celle qui joue le mieux le rôle de mort et qui prend alors sa place. Ceux qui bougent ou parlent sont exclus du jeu.

9 – Les singes silencieux :

Un enfant doit se tenir face au groupe et faire, de façon silencieuse, rire les autres enfants. Si quelqu’un rigole à voix haute, cette personne est exclue pendant 3 tours du jeu.

Faire tourner les enfants, pour maintenir le divertissement actif.

10 – Activités manuelles et créatives :

Pour les plus grands, vous pouvez proposer des activités manuelles et ludiques comme la réalisation de bijoux avec des perles, des tableaux créatifs avec des fils tendus, la fabrication de leur propre sable magique, etc.

11 – Jeux de devinettes sensorielles :

Proposez à votre enfant de deviner de quel aliment il s’agit, rien qu’en sentant son odeur. Ou bien de deviner de quel objet il s’agit, en touchant un objet caché dans un sac. Ce jeu peut se décliner d’une multitude de façons différentes ! Votre imagination et créativité sont tout ce dont vous avez besoin pour trouver de superbes idées de jeux !

12 – Le jeu du plus calme, le roi du silence :

Ce jeu simple amuse et occupe souvent les enfants pendant longtemps. Le jeu consiste à choisir la personne la plus calme dans la salle / voiture, etc. Ensuite, cette personne désigne une autre des personnes présentes qui, selon elle, est la plus calme à ce moment-là, et ainsi de suite.

Une autre variante de ce jeu consiste à ce que la personne la plus calme s’assoit au centre d’un cercle, formé par les autres. Et, lorsqu’elle se lève pour choisir la personne la plus calme, touche celle-ci sur la tête et cette personne prend alors sa place au centre du cercle.

1-2-3 silence! Mes vagues souvenirs de maternelle me ferait dire que “le jeu du plus calme” s’appel en fait le jeu du roi du silence pourtant après quelques recherches cela n’apparait pas comme être le cas.

Les règles décrites sont les suivantes: Un enfant se place au milieu des autres enfants les yeux bander avec un objets devant lui qu’il ne peut pas toucher. La maitresse désigne à chacun leur tour les enfants qui devront aller récupérer l’objet sans que le roi s’en aperçoive. Si le roi entend quelque chose il pointe son doigt en direction du bruit. À ce moment là celui ou celle qui a fait du bruit retourne à sa place.

Conclusion

En conclusion, il existe énormément de jeux calmes et silencieux que vous pouvez proposer aux enfants lorsqu’une situation le demande. Par exemple le besoin d’un retour au calme ou un trajet en voiture trop long “c’est quand qu’on arriiiiive….”. Quel que soit leur age laissez-vous guider par ces conseils et votre imagination en y inventant pourquoi pas vos propre jeux, vous serez sûr de passer de bons moments !