Sélectionner une page

Saviez-vous que l’isolation phonique d’une chambre ou de n’importe quelle autre pièce pouvait se faire de votre propres mains, rapidement et à petit prix. Je vais vous montrer comment dans cet article.

Cela vous sera d’ailleurs très utile si vous êtes locataire et que vous ne voulez pas avoir à faire au propriétaire pour des travaux.

La pollution sonore peut être un problème, même au sein des maisons et appartements les plus modernes. Trouver des méthodes d’isolation phonique à faire sois-même et qui ne nécessite pas de travaux peut s’avérer compliqué quand on n’y connait rien.

Vous allez découvrir ici des solutions pour enfin retrouver le silence chez vous, que ce soit à cause du bruit de la circulation, le petit du voisin qui pleure ou même la gardienne qui passe l’aspirateur dans la couloir.

Le problème c’est qu’une bonne isolation peut devenir rapidement très couteuse surtout si on souhaite de très bon résultats. Les solutions d’isolation phonique professionnel ne sont données et si on prend aussi en compte les coûts d’installation, cela peut vraiment faire beaucoup pour certain..

Heureusement pour ceux qui s’y connaissent un peu en bricolage, il y a plusieurs solutions qui permettent d’obtenir des résultats intéressants et ce même avec un budget limité.

Cet article vous présentera quelques-unes de ces solutions d’isolation phonique à réaliser sois-même sans l’aide d’un professionnel.

7 méthodes d’isolation phonique sans gros travaux

Cette liste vous donne quelques idées et pistes pour isoler phonétiquement une pièce pour pas cher et bloquer la quantité de son qui entre dans une pièce:

  1. Utilisez les meubles que vous possédez déjà
  2. Posez des tapis et/ou des moquettes sur le sol
  3. Installer des bas de porte
  4. Poser des joints d’étanchéité auto-adhésif
  5. Utiliser de mastic
  6. Utiliser des couvertures
  7. Ajoutez des rideaux occultants anti-bruit.

Les choix les plus pertinents dépendront en grande partie de la source de la pollution sonore, mais si vous choisissez d’utiliser toutes les solutions, le résultat n’en sera que meilleur. Examinons maintenant en détail chacune de ces options.

1. Utiliser ses meubles

C’est sans doute la méthode la moins chère parce que vous devriez déjà posséder des meubles (sauf si vous êtes un artiste minimaliste). La disposition de tous vos meubles les plus lourds dans la même pièce ajoute beaucoup de masse à l’espace, ce qui améliore grandement l’isolation.

Si vous avez déjà participé à un déménagement, vous avez probablement constaté l’effet inverse. Au fur et à mesure que vous videz une pièce, les sons résonnent de plus en plus fort. Le fait de remplir une pièce de meubles aidera donc à bloquer les sons, pas besoin d’être un génie pour comprendre n’est-ce pas ?

Quoi qu’il en soit, assurez-vous de choisir les meubles les plus lourds que vous avez. Il ne sert à rien d’utiliser du mobilier léger et plat, car les matériaux utilisés sont généralement peu couteux et ne feront quasi aucune différence. Cependant, si vous possédez seulement ce type de meubles, ce sera mieux que rien. Bah oui on fait ce qu’on peut hein ! Lisez la suite, c’est super intéressant.

Les meilleurs meubles à utiliser pour isoler une pièce ou une chambre sont les suivants:

  • Les canapés et fauteuils – plus ils sont doux et souples, mieux c’est.
  • Les armoires, penderies et commodes
  • Les bibliothèques – les livres isolent bien (pensez à en lire deux trois de temps en temps quand même pour la culture). 
  • Les tables, elles aideront à isoler le plancher et à empêcher aux sons de faire échos.

Non seulement le mobilier ajoute de la masse à une pièce, mais il aide aussi à amortir et à absorber les sons, ce qui arrête les échos et les réverbérations, c’est donc une excellente méthode et on peut même la considérer comme “gratuite”.

2. Posez des tapis et/ou de la moquette au sol

Si vous habitez dans un immeuble, l’isolation du plancher est tout aussi importante que les murs. Cela dit, c’est une méthode utile dans n’importe quelle pièce, surtout si l’écho est un problème.

Les sols en béton ne sont pas de très bon isolant, contrairement à ce qu’on pourrait croire, le béton est un très bon transmetteur de son.

Le bruit qui traverse le sol est souvent un bruit de choc. C’est l’une des sources de pollution sonore les plus courantes. Il peut s’agir de gens qui marchent, de la télévision d’un voisin, d’ascenseurs, de conduites d’eau, de travaux de construction.

Beaucoup de ces bruits deviennent des bruits de fond, mais ils peuvent devenir un vrai problème pour les personnes avec le sommeil léger notamment.

Poser des tapis lourds est une solution peu coûteuse parce qu’ils sont faciles à trouver.

Non seulement les tapis lourds contribuent à une bonne isolation phonique, mais ils améliorent également l’isolation thermique d’une pièce. De plus, il est assez facile d’installer un tapis soi-même car il suffit de le poser au sol.

Les tapis et moquettes aident à réduire les bruits d’impact, aussi bien dans votre pièce que dans les pièces situées en dessous. En effet, les matériaux utilisés, tels que la laine ou les fibres synthétiques, ont d’excellentes qualités d’absorption acoustique lorsqu’ils sont tissés ensemble. Bien sûr, tout comme pour les meubles, plus un tapis est lourd, plus il sera efficace pour réduire les bruits.

Les tapis peuvent être une meilleure option dans certaines situations parce qu’ils offrent une alternative moins permanente que la pose d’une moquette. Cela peut être utile si vous vivez dans un appartement loué parce que vous n’aurez pas besoin d’obtenir la permission de votre propriétaire, et vous pouvez emporter le tapis avec vous lorsque vous partez.

Que vous ayez choisi de poser de la moquette ou des tapis, l’ajout d’une sous-couche en dessous de votre plancher peut faire une grande différence.

3. Installer des bas de porte

Si vous entendez chaque conversation dans le couloir de l’immeuble alors que vous êtes en train de regarder Netflix tranquillement dans votre canapé, il y a de fortes chances pour qu’il y ai quelques fuites au niveau de votre porte d’entrée. Le colmatage de ces fuites réglera en grande partie ce problème(voir les autres étapes).

Si vous avez un grand espace sous la porte de votre appartement, ajoutez un balai de porte. C’est une baguette de silicone qui empêche la poussière, les insectes, les courants d’air et le bruit d’entrer. Si le reste de la porte ne se ferme pas hermétiquement contre les montants de porte, scellez les côtés et le haut de la porte avec un coupe-bise en mousse.

Il n’y a pas seulement la porte d’entré à prendre en compte, les espaces sous les portes de votre intérieur peuvent aussi laisser passer beaucoup de bruit, comme si la porte était partiellement ouverte. Bouchez ces espaces avec des boudins. Les versions les plus pratiques se fixent à la porte (généralement avec une bande élastique) pour que vous n’ayez pas à les remettre en place tout le temps.

N’hésitez pas à lire l’article sur l’isolation des portes

4. Poser des joints d’étanchéité auto-adhésif

Les joints d’étanchéité sont conçus pour combler les interstices des fenêtres et des portes. Si vous arrivé à réduire la quantité d’air qui rentre dans une pièce vous y réduirez aussi la quantité de bruit pouvant passer.

De nombreuses portes d’entrées sont déjà munies de coupe-froid, mais il peut être utile de l’installer aussi sur vos autres portes.

Les matériaux les plus couramment utilisés dans les coupe-froid sont du caoutchouc EPDM. Ce caoutchouc est très efficace pour bloquer le son parce qu’ils est dense et qu’ils a une masse assez importante. Puisqu’ils est conçus pour bloquer les fuites d’air, il est tous aussi efficaces pour bloquer le bruit.

Si vous cherchez à installer des coupe-froid, choisissez l’une des marques de coupe-froid auto-adhésifs. Ils s’insèrent directement entre la porte et le cadre. Ils consistent simplement à combler le vide pour empêcher l’air de passer.

Pour que cette méthode soit la plus efficace possible, il faut installer des coupe-froid sur les portes et les fenêtres de la pièce que vous souhaitez isoler. Tout comme les autres méthodes suggérées, il est important de couvrir toutes les sources possibles de fuites de bruits.

Le produit n’est pas difficile à monter, mais le faire vraiment comme un pro peut s’avérer plus complexe.

La plupart des fenêtres devraient déjà être munies de joints d’étanchéité, car cela fait souvent partie des règlementation lors de la construction, mais cela peut s’user avec le temps et il peut être utile de les remplacer.

5. Utiliser du mastic

Avec les portes, les fenêtres sont une autre source fréquente de pollution sonore.

Même si vous avez des fenêtres modernes à double vitrage qui sont en fait très efficaces pour empêcher le bruit d’entrer, le plus gros problème est celui des joints autour des fenêtres. Pareil pour les éventuelles fentes autour des cadres de porte ou les fissures dans les murs.

À lui seul, du mastic polymère (comme celui-ci) vous sera très utile si il est utilisé en complément des autres méthodes.

Mais Charles, en quoi le mastic polymère diffère-t-il du mastic acrylique ?

C’est ce que vous pensiez ? Laissez-moi vous expliquer.

Le mastic élastomère (polyuréthane, silicone) est plutôt dédié au calfeutrage car il est conçu pour rester flexible et caoutchouteux en permanence. Cela signifie qu’il peut se déplacer avec l’immeuble et qu’il y aura toujours un joint étanche sur toutes les fissures qu’il couvre.

Le mastic acrylique quand à lui durcit avec le temps, on l’utilise plutôt pour combler des fissures et des espaces vides pour les peindre ensuite.

Une fois que vous avez mis la main sur le bon mastic, assurez-vous de l’appliquer partout où il y a un espace ou qu’il y besoin d’un joint entre deux matériaux de construction, même autour des lumières électriques et de l’éclairage. Ces petits espaces peuvent jouer un rôle dans la pollution sonore.

6. Utiliser des couvertures

Si vous vous demandiez comment isoler une pièce gratuitement en utilisant quelque chose que vous avez déjà chez vous, avez vous pensé aux couvertures. Bien que placer des couvertures sur les murs et les fenêtres ne soit pas la solution la plus esthétique, elle est efficace si vous n’avez vraiment aucun autre choix sur le moment.

Pour que les couvertures isolent efficacement, elles doivent être aussi épaisses et denses que possible. Les couvertures en laine sont parfaite pour ça. Assurez-vous que la couverture couvre toute la surface du mur et de préférence les fenêtres, et n’hésitez pas à ajouter des couches.

Ce que vous pouvez faire sinon c’est utiliser ou acheter des couverture de déménagement. Ces couvertures sont destinées à protéger vos affaires lors d’un déménagement, c’est pourquoi elles sont très épaisses. Elle permette d’isoler phonétiquement un minimum et sont beaucoup moins chers que certains équipements d’isolation professionnels.

Que vous travailliez avec des couvertures normales ou de déménagement vous ce que vous pouvez faire :

  • Clouez ou collez-les aux murs.
  • Suspendez-les à des tringles à rideaux au-dessus des portes ou des fenêtres.
  • Jetez-les sur les surfaces dures ou les meubles.

Maintenant que j’ai mentionné les tringles à rideaux, il y a des éléments décoratifs plus évidents qu’on pourrait accrocher à celles-ci.

7. Rideaux occultants phoniques anti-bruit

Il existe de nombreux types de rideaux anti-bruit disponibles en ligne, mais leur efficacité est très discutable. Beaucoup ne sont essentiellement que des rideaux lourds et peuvent contenir de la mousse isolante, mais ils servent souvent d’excuse pour imposer un prix élevé sur une méthode d’isolation déjà efficace.

Les fenêtres sont un point faible connu en matière d’isolation. Contrairement aux murs, qui ont généralement une masse plus importante sur lesquels on peut rajouter des cloisons, il n’y a pas grand-chose à faire avec les fenêtres.

Outre l’utilisation de joints autour des châssis des fenêtres, une autre possibilité d’isolation sans gros travaux est l’utilisation de rideaux.

Tout comme pour les tapis, plus les rideaux sont lourds, plus ils seront efficaces pour isoler une fenêtre. Les rideaux occultants sont généralement très efficaces pour bloquer la lumière

Si possible, recherchez des rideaux faits de plusieurs couches de matériau pour ajouter encore plus de masse devant la fenêtre. N’utilisez donc pas des petits stores ou des rideaux trop minces parce qu’ils ne feront pratiquement rien.

L’autre chose à garder à l’esprit est que les rideaux lourds seront très bons pour isoler une pièce aussi au niveau de la température, ce qui peut être une bénédiction si vous vivez dans un endroit où il fait froid.

Bien que les rideaux anti-bruit soient probablement l’option la plus chère suggérée sur cette liste, il y a des moyens de réduire le coût. Tout d’abord, essayez de chercher des rideaux d’occasion.

Les rideaux à l’ancienne ont été conçus spécialement pour aider à l’isolation parce que les maisons n’avaient que des fenêtres à simple vitrage, ce qui permet d’absorber le bruit qui s’échappe par les vitres des fenêtres.

Une autre façon d’obtenir des rideaux lourds peu coûteux est de les faire vous-même. Si vous, ou quelqu’un que vous connaissez est particulièrement doué avec une machine à coudre comme Mireille la voisine du quartier à la retraite, pourquoi ne pas en fabriquer une vous-même ou vous la faire fabriquer ? Si vous utilisez avec des rideaux normal, il sera possible de coudre des couches supplémentaires dessus.

Les matériaux comme le velours sont très bien pour l’isolation, bien qu’ils ne soient pas économiques, ce sont parmi les tissus les plus lourds que vous pouvez acheter. Après quelque coups de couture, vos rideaux fait maison pourraient même devenir les rideaux les plus isolants du monde.

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur les rideaux occultants, lisez mon article ici.

Ces méthodes marchent-elles vraiment ?

Les méthodes fournies ci-dessus mettent l’accent sur le colmatage des fuites d’air et le blocage d’éventuelles fuites d’air. Etant donné qu’il s’agit de méthodes peu coûteuses, ce ne sont vraisemblablement pas les moyens les plus efficaces pour l’isolation phonique d’une pièce, mais puisque le but de cet article est de le faire sois-même et à bon prix, ces méthodes sont effectivement parmi les meilleures.

La chose la plus importante à retenir pour l’isolation c’est d’ajouter de la masse à l’espace. Comme mentionné précédemment, la plupart des éléments d’isolation d’un espace reposent sur l’ajout de masse. La façon de procéder dépendra évidemment de votre budget, mais il est assez facile de combiner plusieurs de ces méthodes sans dépenser trop d’argent.

Si vous envisagez un projet d’isolation phonique plus approfondi, vous devriez serieusement envisager des méthodes plus coûteuses, onéreuses, chères. Avec par exemple l’installation de cloisons sèches, double vitrage, sous-plafond, etc, etc. Mais pour ça je vous laisse vous diriger vers de vrais professionnels dont c’est le metier.

En conclusion

L’isolation phonique d’une pièce avec peu d’argent est tout à fait possible, mais cela signifie qu’il faudra être un peu plus créatif que la moyenne.

Les suggestions de cette liste sont toutes peu coûteuses et fourniront toute un certain niveau d’isolation phonique, mais si vous voulez de meilleurs résultats, il faudra forcément dépenser plus d’argent.

Quelques conseils à ne pas négliger (imaginez que je prends une voix de sage) :

  • La masse est la plus importante et généralement la plus facile à gérer. Cela peut être aussi simple que de placer vos meubles judicieusement à aussi compliqué que d’installer du placo soi-même.
  • Les produits d’étanchéité acoustique et autres produits d’amortissement peuvent faire une grande différence, mais ne doivent être utilisés qu’en complément d’autres méthodes plus efficaces.
  • Évitez la mousse isolante et les boîtes à œufs même si ils se sont forgés une réputation dans le domaine de l’isolation parce que les gens les utilisent dans les studios d’enregistrement, ils ne sont pas conçus pour bloquer le son.

Bien que ces méthodes soient toutes bon marché en soi, le coût s’accumulera si vous en combinez plusieurs, réfléchissez donc méticuleusement à ce qui vous conviendra le mieux.