Sélectionner une page

En matière d’isolation, les portes et les fenêtres sont les deux endroits à ne pas négliger. Vous l’avez sûrement déjà lu sur ce site, l’isolation de ces zones va être absolument crucial pour lutter contre les nuisances sonores. Si par contre le bruit provient de la porte elle-même, c’est un autre histoire. Heureusement, comme vous le savez déjà, je suis un “maître absolu” en matière d’isolation phonique. Je vais donc vous donner dans cet article quelques conseils si vous avez une porte qui grince chez vous.

Croyez-moi, je sais à quel point c’est énervant de vivre avec une porte qui grince. À croire que la sort s’acharne sur nous.. Il y a eu un moment j’avais exactement trois portes qui grinçaient chez moi. À Chaque fois que je rentrais dans ma belle demeure ça grinçait, j’allais dans la buanderie ça grinçait, bref, vous avez compris..

Après quelques recherches, j’ai vite compris que la source du bruit était quasiment la même à chaque fois.

Mais avant de vous dévoiler toutes ces petites techniques, voyons ensemble ce qui pourrait être à l’origine du bruit.

Les parties d’une porte susceptible de grincer

Les portes se déclinent dans toutes les formes, toutes les tailles et toutes sortes de matériaux. Pourtant, elles sont presque toutes similaire au niveau de leur fonctionnement, il va donc être plutôt simple de comprendre la cause de leur grincement.

Par exemple, si vous voyez que la porte est légèrement tordue, le bruit est probablement dû au frottement de la porte contre le sol ou le frottement contre le cadre de la porte. Avec le temps, n’importe quelle porte peut commencer à s’affaisser si les charnières se desserrent.

Généralement, les portes sont fait de bois avec des charnières et des poignées en métal et ce sont les pièces métalliques qui font du bruit car elles s’usent. La rouille peut aussi aggraver le frottement et le bruit.

Les portes qui donne sur l’extérieur sont celles qui vont s’user le plus rapidement. Et en effet la portes qui grinçait le plus dans ma maison était la porte coulissante qui donne sur la cour arrière.

En fait, il y a beaucoup de raisons pour lesquelles les portes peuvent grincer, qu’il s’agisse de portes à charnières ou de portes coulissantes.

Pourquoi une porte grince ?

Après ce petit aperçu des parties d’une porte susceptible de faire du bruit, on va maintenant voir pourquoi elles grincent. Peu importe le type de porte ou les matériaux tout se résume aux causes suivantes :

– Les signes d’usure: ils comprennent les charnières rouillées, l’inclinaison de la porte, ou encore tout changement dans la forme de la porte, que ce soit causé par son âge ou par l’humidité. Toutes ces choses peuvent faire frotter la porte contre les surfaces environnantes et faire du bruit.

– La saleté, c’est une autre des raisons qui pourraient pousser votre porte à faire du bruit et sans doute la plus facile à réparer. Si vous avez une porte coulissante, il y a de fortes chances que vous n’ayez qu’à nettoyer les saletés dans les rails.

– Une fabrication ou une installation mal faite de la porte peut la rendre mal alignée avec le cadre. Elle va être donc être de travers, ce que vous pouvez faire à ce moment là c’est de corriger l’installation en retirant la porte et en la replaçant correctement. Ne forcer pas trop vous risqueriez d’abîmer votre porte.

– Enfin, le grincement pourrait aussi être le résultat de l’ajout d’accessoires. Par exemple, si vous installez un balai de porte en caoutchouc, il se pourrait qu’il grince de tmps en temps. Heureusement, votre problème pourra être résolu si vous utilisez à la place à une brosse en nylon ou à une brosse qui se soulève automatiquement lorsque vous déplacez la porte.

Maintenant que vous connaissez les causes les plus probables du bruit que fait votre porte, il sera plus facile d’identifier le problème qu’à la vôtre. Est-elle légèrement tordue ? Y a-t-il des signes d’usure sur les charnières ?

Comment réparer une porte qui grince

1. Nettoyer

Les portes coulissantes ont tendance à faire du bruit lorsqu’il y a des saletés dans les glissières en dessous et au-dessus du panneau de porte. Nettoyer ces espaces est simple :

– Utilisez un balai pour pousser tous les débris vers l’extérieure.

– Ramasser les plus gros objets, par exemple ma porte de cour arrière avait des morceaux de feuilles et même des cailloux coincés dans les rails..

– Aspirer la poussière avec un aspirateur

– Utilisez un chiffon propre et humide pour ramasser le reste.

Assurez-vous simplement de déplacer le panneau coulissant pour pouvoir nettoyer les deux côtés de la piste. Évidemment, les vieilles portes battantes ordinaires n’arrêteront pas de grincer si vous balayez un peu. Mais nettoyer la porte et les différentes parties sera toujours bénéfique quoiqu’il arrive.

2. Enlever la rouille ou remplacer les pièces

Si vous apercevez des taches rouges suspectes n’importe où sur votre porte, qu’il s’agisse d’une porte coulissante ou d’une porte à charnières, il faut agir, et vite. Si vous pensez qu’il y a plus de rouille qu’il n’y paraît, vous pouvez aussi enlever les charnières.

Que vous choisissiez de démonter ou non les charnières de la porte, vous aurez besoin de quelques éléments pour enlever la rouille. La laine d’acier est en général très efficace pour enlever la rouilles dans les endroits facilement accessibles. Mais pour les endroits plus étroits, vous allez avoir besoin d’outils plus petits, comme une brosse à dents.

Si possible, vous pouvez aussi immerger les charnières dans une boisson gazeuse pendant quelques heures pour enlever la rouille. Bien sûr, il faudra aussi nettoyer les charnières, avec du savon à vaisselle par exemple. Avant de remettre la porte en place, assurez-vous de bien la sécher. Vous pourrez aussi mettre un peu de lubrifiant en guise de touche finale.

3. Lubrifier les charnières

Que les charnières soient rouillées ou non, vous feriez bien d’y appliquer un lubrifiant si vous vous voulez éviter que vos portes continuent  de grincer. Appliquez-en sur les charnières, essayez de vous concentrer sur l’intérieur des charnières, là où les parties se touchent.

En terme de lubrifiant, je vous conseille d’utiliser le WD-40. C’est un lubrifiant multifonction et il a largement fait ses preuves depuis le temps. En plus, il protégera vos charnières de la rouille.

Si vous n’en avez pas, ou que ne vous voulez pas en acheter, vous pouvez utiliser de la cire ou de l’huile d’olive sur les gonds. Même du savon ou du talc fera l’affaire.

4. Lubrifier le rail d’une porte coulissante

Si c’est votre porte coulissante qui grince la seule chose que vous ayez à faire sera de bien nettoyer le rail et d’y mettre un peu de lubrifiant. N’oubliez pas, le WD-40 sera votre ami dans ce genre de situation. Une fois que c’est fait, faites glisser la porte d’avant en arrière pour bien étaler le produit partout.

5. Réinstaller la porte

Bon, si après tout ça, votre porte fait toujours du bruit, c’est que la cause vient d’ailleurs, et c’est sûrement dû à une mauvaise installation. Et malheureusement, j’ai bien peur que ça demande un peu plus de travail. Votre seule option va être d’essayer de démonter et de remonter la porte en priant pour ne rien casser.

Et sachez que ça sera la dernière chance pour essayer de sauver votre porte adorée de votre propres mains car la solution ultime va être de faire appel à des professionnels pour une nouvelle installation. Si tout s’est bien passé, votre porte devrait rester silencieuse pendant plusieurs décennies. Vous n’aurez plus qu’à la lubrifier de temps en temps.

Conclusion

Voilà, j’espère que grace à ces conseils la porte qui grince chez vous se fera plus discrète. J’y ai personnellement remédié grace à l’usage de lubrifiants et c’est surement ce que vous devriez faire. J’imagine d’ailleurs que c’est la première chose à laquelle vous aviez pensé.