Sélectionner une page

Comment dormir avec du bruit autour ? Très bonne question. Nous allons voir dans cet articles plusieurs techniques pour s’endormir malgré le vacarme environnant.

Par exemple si vous avez des colocs bruyants c’est le pire fléau du monde ! Ils jouent au beer pong à 1h du mat’, ils mettent du Calogéro après et pour finir ils pratiquent le sport de chambre jusqu’au lever du soleil en criant le plus fort possible.

Ces fêtards n’ont que faire de vos horaires de sommeil et de vos obligations. Que vous ayez un contrôle de maths le lendemain ou une réunion à 8h30 au boulot, c’est pareil. Alors comment passer une bonne nuit de sommeil dans ces conditions et malgré tout ce bruit ?

C’est là que j’interviens ! Dans cet article, vous allez découvrir les fruits de mes diverses heures de recherches intensives pour vous aider à dormir comme un bébé lorsque vous êtes entouré de colocataires bruyants, de voisins, d’invités, etc..

Comment dormir avec du bruit autour ? (environnement bruyant)

1. Soyez fatigué avant d’aller au lit

Que ce soit clair, je n’aime pas les insomniaques et je ne les rencontre jamais. Dès que je pose ma tête sur l’oreiller, je m’endors comme une douce fleur viendrait se poser sur l’eau de la rivière (je suis un peu un poète oui). Mais il y a une raison secrète pour laquelle je suis capable de faire ça.

La raison, c’est que…. attendez…  accrochez-vous bien…  je suis fatigué ! Oui, je ne me couche que si je suis vraiment fatigué. À ce moment-là, peu importe le bruit ambiant, il va m’être très facile de m’endormir.

Essayez donc de travailler d’avantage avant de vous coucher, d’écrire un article, de lire un livre, d’écouter votre playlist préférée ou un podcast au lit en évitant un maximum les écrans. Ce sont tous des bons moyens de s’endormir sans effort et rapidement.

Un moyen plus controversé consiste à faire de l’exercice avant de se coucher. Certaines personnes peuvent dormir plus facilement après une séance de sport. Mais pour d’autres ça peut avoir l’effet contraire et leur donner encore plus d’énergie. A essayer au moins une fois pour voir comment ça fonctionne sur vous.

Personnellement, je pense que ça peut aller dans les deux sens. Pour qu’une séance d’entraînement vous donne sommeil, il faut vraiment y aller à fond. Pour que lorsque vous vous arrêtez, vous vous sentiez vraiment épuisé. Si vous vous sentez énergisé après un entraînement, ça signifie généralement que vous n’avez pas vraiment fourni le maximum d’efforts, donc au boulot, je veux voir des squats et des pompes !

2. Dormez à la même heure tous les soirs

Le fait d’avoir un horaire de sommeil entraînera votre corps à se sentir naturellement endormi à une certaine heure de la nuit. Il suffit de trouver l’heure qui vous convient le mieux en fonction de vos obligations et d’en faire une habitude.

Bien sûr, si le bruit est vraiment fort, ça ne vous aidera probablement pas, mais ça peut vous aider s’il s’agit juste de bavardages ou de musique venant de l’autre pièce.

3. Ecoutez des bruits blancs

Le bruit blanc est utilisé par des millions de personnes pour mieux dormir. C’est une fréquence sonore qui relaxe assez facilement. Cela permet de masquer le bruit de son environnement. C’est d’ailleurs souvent utilisés dans les bureaux au travail ou dans des crèches.

Il y a deux façons d’utiliser des bruits blancs. Le premier et le meilleur moyen est d’utiliser une machine à bruit blanc. Surtout si vous voulez que ça tourne toute la nuit. La deuxième méthode consiste à le mettre en marche sur un ordinateur, un smartphone ou un autre lecteur de musique.

Vous pouvez le diffuser sur Youtube pendant des heures, ou télécharger une bande son en bruit blanc et la mettre en mode repeat. Le problème, c’est que ce n’est pas le mieux pour la batterie de votre téléphone ou pour votre ordinateur, mais bon, ça peut valoir le coup d’essayer quelques fois.

Donc, pour une nuit entière de plaisir de bruit blanc. Vous avez par exemple cette machine à bruit blanc que j’utilise parfois et qui fonctionne très bien.

4. Écoutez des sons de battement binaural delta avec des écouteurs

Une alternative au bruit blanc sont les battements binauraux. Ce sont aussi des fréquences sonores qui peuvent avoir plusieurs bénéfiques sur le cerveau. Elles peuvent améliorer votre concentration, soulager l’anxiété, vous rendre somnolent, augmenter la libération de dopamine et bien d’autres choses encore, en somme, c’est un bruit magique.

Les battements binauraux qui aident à dormir sont appelés battements binauraux delta. Je vous apprends probablement rien, mais quand vous êtes dans un sommeil profond, votre cerveau se trouve dans la fréquence delta. Et en écoutant cette fréquence, vous pouvez vous mettre plus rapidement dans cet état de sommeil profond.

Mais pour que ça fonctionne, vous devez utiliser des écouteurs. Parce que les battements binauraux résonnent essentiellement entre le casque gauche et le casque droit pour produire cette fréquence particulière. Ça ne fonctionne pas si vous utilisez simplement une enceinte.

Personnellement, j’utilise les battements binauraux à la fréquence “alpha” pour la méditation et quand je travaille sur quelque chose qui demande plus de concentration, comme par exemple, je vous le donne en mille, l’écriture de cet article.

C’est un excellent petit outil mental. Il existe des tonnes de vidéos Youtube gratuites avec des rythmes binauraux, alors « bruit binoral delta » ou « ondes delta » et laissez vous guider !

5. Utilisez un casque ou des bouchons d’oreille

Les casques antibruit peuvent bloquer complètement tout bruit autour de vous. Ils sont vraiment efficaces pour ça, le seul problème c’est qu’ils sont pas très confortables quand vous voulez dormir autrement que sur le dos et la tête droite.

Heureusement pour vous il existe un casque de sommeil parfait pour dormir sur le coté avec réduction de bruit : voir le casque

Vous pouvez aussi utiliser des bouchons d’oreille. Personnellement, les bouchons d’oreilles me dérangent pas mais je connais des gens qui ont du mal, encore une fois, c’est selon les tolérances de chacun. En général, ça réduit le bruit d’environ 30 décibels alors c’est vraiment pas négligeable.

6. Isolez votre chambre du bruit

L’isolation phonique peut sembler être un projet énorme et coûteux. Mais ce n’est pas forcément le cas et ameliorer l’isolation d’une pièce sans travaux est possible en étant malin.

La première chose à faire, à la fois facile et bon marché est d‘isoler votre porte. Celles-ci laissent entrer beaucoup de bruit.

Utiliser des bandes de joints de porte pour les endroits évidents comme l’encolure ou en haut de la porte.

Ensuite pour le petit espace entre le sol et la porte, je vous conseille d’utiliser un balai entre la porte et le sol dans la plupart des portes intérieures. Pour combler cet espace, je vous suggère d’utiliser un boudin de bas de porte bon marché. C’est très facile à mettre en place.

Recouvrez-la d’un matériau abordable mais épais, comme une couverture épaisse. Il suffit de coller une ou deux couvertures de déménagement sur la porte et vous allez remarquer une amélioration de l’insonorisation instantanément. 

Concernant les murs, avant de prévoir des travaux et de vouloir poser une cloison sèche, vous pouvez isoler les murs de plusieurs manières avec l’article sur l’isolation des murs.

Si vous décidez d’utiliser une de ces méthodes, la meilleure façon de gagner du temps, de l’argent et de ne pas vous épuiser, est de se concentrer seulement sur le côté de la pièce d’où provient le bruit. Pas besoin de renforcer tous les murs, sauf si les bruits viennent de tous les côtés.

7. Faites l’amour

Et oui, outre le fait que vous allez aussi les emmerder à leur tour, une fois que vous aurez fini vos affaires, vous serez fatigués et bien que madame ait souvent envie de parler après l’acte, si monsieur, vous avez bien fait votre boulot, elle sera autant fatiguée que vous. La rumeur dit que même les anciens peuples de Mésopotamie utilisaient cette astuce à leur avantage !

Ce n’est pas nouveau libérer de l’énergie sexuelle d’une manière ou d’une autre (pour les personnes seules) vous fatiguera et vous dormirez comme un bébé. Le bruit peut toujours vous gêner, mais la fatigue l’emportera plus tôt que prévu.

8. Méditez

L’une des principales raisons de l’insomnie n’est pas le bruit extérieur, mais le bruit intérieur… Si je continue comme ça je vais devenir philosophe moi. C’est bien connu que si vous avez beaucoup de problèmes en tête, vous allez les remuer et ça retardera votre sommeil.

Du coup, la méditation, quel qu’elle soit peut largement aider à favoriser un sommeil à la fois réparateur et qui vient rapidement. Il existe plein d’applications pour faire de la méditation si vous n’y connaissez rien. Vous pouvez par exemple télécharger l’application petit bambou et vous aurez une ribambelle de mantras pour vous guider tout au long de votre méditation. Vous pouvez même ajouter des rappels s’il le faut. Voila tout ce qu’il faut pour faire une bonne séance de méditation.

Au bout de 20 minutes, vous vous sentirez rajeuni et les bruits extérieurs ne vous dérangeront plus comme avant. Je vous conseille d’ailleurs de faire votre méditation en position assise, plutôt qu’allongée.

Quel que soit le type de méditation que vous faites, je vous conseille d’y accorder au moins 20 minutes, car il peut falloir jusqu’à 15 minutes pour voir les résultats au début si l’esprit n’est pas habitué à la méditation. Il faut de la pratique comme tout le reste, mais tout le monde peut en récolter les bénéfices si on fait suffisamment d’efforts !

9. Confrontez les responsables

Si vos voisins ou vos colocataires sont trop odieux et bruyants, il va falloir les dresser un peu. Dites-leur que vous avez des choses à faire et que vous voulez dormir. Evidemment, essayez d’y aller sans trop d’agressivité pour commencer avec par exemple des petites blagues et un air un peu dépité.

Leurs fêtes ne doivent pas être plus importantes que votre horaire de sommeil. Et s’ils ne sont pas prêts à faire un compromis, il est temps de trouver un moyen de déménager et/ou d’appeler les autorités compétentes même si c’est jamais bien agréable.

Avant de commencer une embrouille et monter le ton il serait interessant d’avoir une discussion posé avec vos colocataires. Pour ne pas vous énerver, préférer engager cette discussion dans un moment calme où ils ne sont pas en train de faire ce qui vous dérange le plus.

Vous pourrez par exemple arriver sur un terrain d’entente en créant une liste de choses a respecter dans les parties communes

Pour conclure

Comme vous pouvez le constater, il existe de nombreuses techniques pour bien dormir dans un environnement bruyant.

Vous pouvez utiliser la plupart de ces méthodes pour améliorer votre sommeil même si vous n’êtes gêné par aucun bruit.

De toute façon, cela dépendra de votre situation et du type de dormeur que vous êtes. Il y a des bruits qui me déranges avant de me coucher mais je sais que pour certains ce n’est rien du tout.

Bref, j’espère que tout ça vous aura aidé et que vous rêverez de moi !